Sans raison

Mehdy Brunet

 

Je suis dans cette chapelle, avec ma femme et mes deux enfants, je regarde le prêtre faire son sermon, mais aucun son ne me parvient.
Je m'appelle Josey Kowalsky et en me regardant observer les cercueils de ma femme et de ma fille, mon père comprend.
Il comprend que là, au milieu de cette chapelle, son fils est mort. Il vient d'assister, impuissant, à la naissance d'un prédateur.

 

UN MARQUE-PAGE OFFERT DE

Sans raison...

9,99 €

  • 0,2 kg
  • Version papier
  • Livraison 2 à 3 jours

La version numérique est vendue 4,99 € par nos partenaires

                        


Thriller

Collection Le tourbillon des mots

Langue : Française

Date de parution : 27 avril 2015

Disponible en version papier & électronique

Format(s) : Poche (11x18 cm), EPUB & MOBI

Nombre de pages : 274 pages (Papier), 182 pages env. (EPUB & MOBI)

ISBN : 978-2-37258-010-6 (Papier), 978-2-37258-011-3 (EPUB & MOBI)

EAN : 9782372580106 (Papier), 9782372580113 (EPUB & MOBI)

Né en 1974, Mehdy Brunet aime le changement : Gironde, Haute-Savoie, Genève, île de la Réunion, Lozère, la Manche, un sentiment de liberté anime sa vie. Agent de maîtrise dans l'industrie technologique, ce n'est que très tard qu'il découvre sa passion pour l'écriture. Au fil des mots, une facette méconnue de sa personnalité va poindre à l'ombre de sa plume. Avec « Sans raison... » il signe un premier roman réussi, un thriller aussi dramatique que haletant.


Un extrait au format PDF : Télécharger [163 Ko]

Un extrait au format EPUB : Télécharger [141 Ko]

Un extrait au format MOBI : Télécharger [327 Ko]


Le presse, les blogs, etc. Ils en parlent... ICI.

Écrire commentaire

Commentaires : 8
  • #1

    Hami (jeudi, 04 juin 2015 00:10)

    Ce livre est une dinguerie. Une pépite que je recommande.

  • #2

    Kevin (dimanche, 26 juillet 2015 09:59)

    Je n’ai lu que très peu de thrillers et encore moins des bons. Nous avons, dans notre monde, des pêcheurs qui se spécialisent dans la pêche de perles. Nous avons également des touristes, qui, aiguillonnés par un pêcheur, participent à cela pour s’amuser. Parfois, cet amusement se termine par la trouvaille d’une perle bien blanche. Ainsi guidé par Taurnada, j’ai découvert un beau bijou de littérature. « Sans raison… » est dans le top 100 des ventes Policier et Suspense en format Kindle. Je tiens, avant tout, remercier la maison d’édition pour cette belle découverte. Après vous avoir dit que j’ai aimé le livre, il faut que je vous l’explique. Vous trouverez mon avis ci-dessous.

    Tout d’abord, cette lecture emplit les personnages et le lecteur de sentiments qui se bousculent, se chamaillent, se battent. En effet, rien que le résumé suscite des émotions au lecteur. Quand on nous parle de mort, de prédateurs, on ne reste pas indifférent. Là, nous avons un sentiment de crainte par rapport à ce qui peut se cacher derrière les mo(r)ts, sur les pages mais nous éprouvons également une malsaine curiosité qui nous pousse à tourner les pages de ce livre jusqu’au bout pour savoir la réaction des personnages, leurs actions, leur comportement … Dès les premiers chapitres, ces deux sentiments augmentent de manière exponentielle quand d’autres viennent alimenter le brasier des sensations procurées par ce roman. Tristesse. Dégoût. Désappointement. Fatigue. Colère. Haine. Vengeance. Ce mélange mortel nous donne une recette que le lecteur va absorber jusqu’à la dernière goutte. C’est ainsi que nous tournons page après page, notre esprit manipulé par ce mélange enivrant de ces sombres ingrédients. Nous ne sommes pas les seules victimes de ce mélange mortellement savoureux. Les personnages, eux, prennent la douleur alors que nous prenons le plaisir (de lire). Nous les voyons se transformer au fur et à mesure de notre lecture, nous les voyons remonter la pente avec un objectif en tête et nous les suivons dans la réalisation de cet objectif et une question nous vrille les tympans. Qu’est-ce que la justice ? La recherche de cette réponse est la cerise sur le gâteau des émotions de l’histoire.
    Ensuite, nous n’arrivons pas à agripper le suspense pour connaître le fin mot de l’histoire. Un mauvais et moyen thriller a une intrigue plutôt ratée où le lecteur devine aisément les rebondissements futurs de l’histoire et là, nous ne sommes pas surpris et cela gâche un certain effet. Nous sommes comme le conducteur d’une voiture sur une ligne droite, nous fonçons sans être surpris. Les bons thrillers font apparaître des tournants dans l’histoire et le lecteur est surpris. Conducteur que nous sommes à travers notre lecture, nous abordons le virage plus ou moins serré et continuons notre route. Ici, nous sommes dans un très bon thriller. L’auteur va nous dessiner une belle ligne droite, va nous faire miroiter une nationale ou une autoroute et nous allons accélérer, nous allons mettre le pied au plancher et ivre de cette vitesse sans cesse grimpante, nous n’allons pas faire attention, nous n’allons pas nous questionner sur la suite de cette route et d’un coup, un tournant apparaît et nous n’avons pas le temps de freiner, nous nous écrasons contre le mur de ce tournant. L’auteur va nous faire croire que son intrigue est ratée, va nous faire croire qu’on a tout deviné alors que nous n’en savons rien. Mehdy Brunet est le berger de nous, pauvres moutons, égarés quand nos suppositions tombent à l’eau ou s’écrasent contre un mur. Un roman nous mettant en haleine jusqu’à la dernière ligne, dessinant virage sur virage.
    Pour terminer, pour donner de tels sentiments et de telles illusions aux lecteurs, il faut avoir une écriture digne de ce nom. Un style d’écriture trop simple gâcherait une partie de cela tandis qu’une écriture trop lyrique arriverait au même résultat. Nous avons donc déjà un juste milieu dans la grammaire, le vocabulaire et la tournure des phrases mais cela n’est pas suffisant pour que l’auteur arrive à nous donner tout cela. Les mots employés arrivent à être percutants pour les yeux du lecteur. Les tournures de phrases arrivent à nous plonger au milieu de l’histoire. Nous ne rouons pas sur n’importe quelle route rectiligne, nous roulons, nous fonçons, nous dévalons la route de « Sans raison… ». L’écriture donne une réalité presque matérielle à l’histoire et le lecteur ne peut être qu’ébloui par une telle maîtrise de la langue française. L’auteur ne cherche pas à se vanter, il tente de partager les moindres lettres de son histoire avec les autres personnes. Cette écriture est la charpente de l’histoire et grâce à cela, les deux arguments ci-dessous sont présents dans le livre.

    En conclusion, c’est en remerciant encore Taurnada, que je vous recommande chaleureusement ce thriller qui a été une belle découverte pour moi, une belle perle dans la mer du Policier et Suspense.

  • #3

    Aurelie L (vendredi, 18 septembre 2015 18:08)

    Ce livre nous tient en haleine du début à la fin. Je l'ai dévoré d'une traite, impossible de le reposer. Je le recommande vivement

  • #4

    Félix (lundi, 19 octobre 2015 11:12)

    Sans raison de Mehdy Brunet!

    EXTRAORDINAIRE !

    Ce livre est une pépite ! !!

    L action est présente de la première ligne à la dernière ! Et même plus!

    Pas un soupçon de temps morts ! L histoire est tout à la fois terrible, trépidante et bourrée d émotions diverses!

    Si vous ne l avez pas encore acheté! N hésitez plus à le faire ! C'est un précieux celui ci!

    Merci Mehdy Brunet pour cet excellent livre!

    Un tout premier livre , J ai vraiment beaucoup de mal à le croire tellement ce livre est bien construit! Le suspense perdure sans fin . ..

    EXCELLENTISSIME !

  • #5

    thierry (vendredi, 08 juillet 2016 13:24)

    Superbe, je n'ai pas décroché depuis le première page, on est absorbé, scotché. J'ai adoré et je recommande ce livre pour s'évader se son quotidien. J'attends la suite avec impatience, merci Mehdy Brunet.

  • #6

    Anne (mercredi, 17 août 2016 10:57)

    Fan de littérature en tout genre et en particulier de littérature policière, j'ai dévoré Sans Raison dans la journée. À quand la suite? Car il y a une suite à venir non?

  • #7

    Taurnada (mercredi, 17 août 2016 13:03)

    Bonjour Anne, très heureux que ce roman vous ait fait passer un bon moment. Une suite est effectivement prévue, sans date pour l'instant. Bonne après-midi.

  • #8

    celine R (dimanche, 28 août 2016 21:13)

    Pour une première toutes mes félicitations ce livre nous tient du début à la fin. Maintenant j'attends la suite avec impatience. Merci pour ce moment.


TVA non applicable, article 293 B du CGI