La Machine à brouillard

Tito Desforges

 

Mac Murphy est un soldat d'élite. Mac Murphy est fort. Mac Murphy est dur. Mac Murphy est fou. Mac Murphy trimbale dans sa tête une épouvantable machine à brouillard qui engloutit ses souvenirs, sa raison et l'essentiel de son âme, morceau après morceau.
Quand les habitants de Grosvenore-Mine, ce village perdu dans les profondeurs de l'Australie, se hasardent à enlever la fille de Mac Murphy, ils ne savent pas à quel point c'est une mauvaise idée.
Une époustouflante plongée dans l'amour d'un père pour sa fille et dans les tréfonds de la démence d'un homme. Inlâchable. Attention : cauchemar.

 

13 février 2020

 

9,99 € - Format papier - 224 pages - ISBN 9782372580687
5,99 € - Format EPUB / KINDLE - ISBN 9782372580694



Disponible en ligne et en librairie sur : Fnac, Decitre, Amazon, Cultura, etc.

 

La presse, les blogs, etc. Ils en parlent : Ici


Commentaires: 1
  • #1

    Sandra - L'instant des lecteurs (mercredi, 12 février 2020 21:30)

    Mais quel est ce brouillard qui entre dans ma tête, des morceaux de brume qui m’empêche…

    … de me concentrer Ma Chère Lectrice, Mon Cher Lecteur ! Oui car ce livre est dingue ! On plonge dans les méandres d’un esprit fou… Encore une merveilleuse découverte de Taurnada Editions ! Merci à Joël pour ta confiance 

    Nous voici aux côtés de Randy Mac Murphy Soldat et père de la petite Louise.
    Un échange est en train de s’opérer entre les docteurs Zimmer et Jovic puis le patient, Mc Murphy ou Nicholas Forman…
    Forman entre dans un programme, « le chemin mémoire ». Il s’en fiche de ce p*tain de traitement ! Lui ce qu’il veut c’est qu’on lui dise où se trouve sa fille !
    Avec le corps couvert de cicatrices, il n’a d’autre choix, que de répondre aux médecins. Il doit prendre le traitement, il doit écrire, raconter son histoire. Il doit retourner dans les méandres de ses souvenirs et les transcrire. Mais la machine à brouillard est là, tapie dans l’ombre… Elle embrume son esprit et le bouscule, le fait basculer… Que s’est-il passé dans ce village de dégénérés ? Qu’ont-ils fait ?
    Arrivera-t-il à dissiper suffisamment le brouillard pour retrouver sa fille ?

    Tito Desforges nous plonge dans un amour sans limite d’un père pour sa fille. Sa raison de vivre, sa raison d’être c’est elle. Mais son cerveau est resté dans les campagnes du Vietnam, dans le Bush Australien, dans …
    Grosvenore-Mine l’a détruit. A moins que… Attendez, encore ce brouillard qui vient empêtrer mon cerveau, mon cerveau, mon cerveau, rah !!! Je ne sais plus…

    Ce livre est une descente aux fersen, aux enfers oui c’est ça. Il nous accroche par l’âme et nous noue par son âme. La beauté des mots, des tournures de style, de phrases, de folie.
    Des références cinématographiques aux petits oignons, un rythme parfaitement dosé, une montée vers le suspens, une descente dans l’abîme, un zeste d’humour noir et une rageur d’amour.

    Ce livre est complètement dingue ! Une fin inattendue et un format inhabituel.
    En effet, nous plongeons à la fois dans les enregistrements vidéos d’un docteur et de son assistant. Mais également dans la tête de Mac Murphy ou Nicolas Forman.
    C’est tellement bien fait ! Un coup de folie, un bourp de couillard, un coup de brouillard, une machine infernale qui nous fait tourner en bourrique.

    Ce livre nous laisse, mon Bibou Lecteur et moi-même, pantois ! Nous ne vous en dirons pas plus, il ne tient qu’à vous de vouloir ou non dissiper le brouillard ;)

    Ma Chère Lectrice, Mon Cher Lecteur, découvrez ce cri d’amour d’un père pour sa fille. Une machine à fumée qui laisse s’envoler les souvenirs, de ce médicament qui permet de réparer peut-être un peu, de raccommoder quelques trous… Plongez sans plus attendre dans « La machine à brouillard » de Tito Desforges