La Maison bleu horizon

Jean-Marc Dhainaut

 

Janvier 1985. Tout commence par un message laissé sur le répondeur d'Alan Lambin, enquêteur spécialiste en phénomènes de hantises. Une maison, dans un village de la Somme, semble hantée par un esprit qui effraie la famille qui y vit. En quittant sa chère Bretagne, Alan ignore encore l'enquête bouleversante qui l'attend et les cauchemars qui vont le projeter au cœur des tranchées de 1915. Bloqué par une tempête de neige, sous le regard perçant d'un étrange corbeau, Alan réussira-t-il à libérer cette maison de ce qui la tourmente ?

 

UN MARQUE-PAGE OFFERT DE
La Maison bleu horizon

(Version papier)

9,99 €

  • 0,2 kg
  • Version papier
  • Livraison 2 à 3 jours

La version numérique est vendue 5,99 € par nos partenaires

                        


Fantastique

Collection L'ombre des mots

Langue : Française

Date de parution : 29 juin 2017

Disponible en version papier & électronique

Format(s) : Poche (11x18 cm), EPUB & MOBI

Nombre de pages : 260 pages (Papier), 218 pages env. (EPUB & MOBI)

ISBN : 978-2-37258-028-1 (Papier), 978-2-37258-029-8 (EPUB & MOBI)

EAN : 9782372580281 (Papier), 9782372580298 (EPUB & MOBI)

Jean-Marc Dhainaut est né dans le Nord de la France en 1973, au milieu des terrils et des chevalements. L'envie d'écrire ne lui est pas venue par hasard, mais par instinct. Fasciné depuis son enfance par le génie de Rod Serling et sa série La Quatrième Dimension, il chemine naturellement dans l'écriture d'histoires mystérieuses, surprenantes, surnaturelles et chargées d'émotions. Son imagination se perd dans les méandres du temps, de l'Histoire et des légendes. Il vit toujours dans le Nord, loin d'oublier les valeurs que sa famille lui a transmises.


Un extrait au format PDF : Télécharger [196 Ko]

Un extrait au format EPUB : Télécharger [150 Ko]

Un extrait au format MOBI : Télécharger [177 Ko]


Le presse, les blogs, etc. Ils en parlent... ICI.


• La bande-annonce du roman La Maison bleu horizon ICI.

• Découvrez les origines du roman La Maison bleu horizon ICI.

• Découvrez une enquête inédite d'Alan Lambin, le héros du roman La Maison bleu horizon :

Alan Lambin et le fantôme au crayon : 6 ans avant La Maison bleu horizon, Alan Lambin était déjà confronté à l'impensable. Une enquête inédite explorant le monde du paranormal avec sensibilité et émotion...

Téléchargement gratuit ICI.

Écrire commentaire

Commentaires: 5
  • #1

    Ciena (dimanche, 16 avril 2017 20:30)

    Celui-là je dois le chroniquer :-)

  • #2

    Renard Pierre-Marie (vendredi, 16 juin 2017 17:56)

    Intéressant, j'avais déjà apprécié Estelle Tharreau dont je dois lire le premier ouvrage : je pense que je vais succomber également à celui-ci

  • #3

    Christelle (jeudi, 13 juillet 2017 08:50)

    Quand j'ai lu le résumé du livre, je me suis dit ce livre est fait pour moi. Une histoire de maison hantée. Je peux vous dire que ce livre m'a donné la chair de poule. La Famille Annereaux est traumatisée avec tout se qui se passe dans leur demeure. Des phénomènes étranges, des apparitions... Est-ce une hantise familiale ou bien ont-ils vraiment à faire à quelque chose de paranormal ? C'est ce que Alan, un chasseur de fantôme va tenter d'élucider. Même lui est sidéré par tout ce qui s'y passe et a vu des choses comme cette famille. L'auteur a su manier sa plume dans l'intrigue, les rebondissements, le travail psychologique des personnages, les croyances, le rationnel avec un rythme très tumultueux. On est quand même dans une ambiance glauque et une grande frayeur. On passe par toutes sortes d'émotions, de la mélancolie, la crainte, le désespoir, la colère, mais surtout à la fin pour Alan, un sentiment d'avoir accompli une mission, et que l'honneur soit rendu a qui de droit. Ce récit se lit d'une traite. C'est un coup de cœur, car dans ce livre j'ai ressenti ce que les personnages pouvaient ressentir, être dans une ambiance effrayante, en bref, tout ce qui me plait dans un bon roman qui fait frissonner.

  • #4

    Tom (jeudi, 03 mai 2018 09:58)

    Mon amie m'a conseillé ce livre parmi les milliers d'un magasin... Elle connait parfaitement mes goûts. Et je ne suis pas déçu! Impossible de le quitter! Des personnages passionnants et inquiétants. Un suspense incroyable. Bref, vivement le prochain!

  • #5

    Mariie Nel (jeudi, 06 septembre 2018 12:28)

    Ma première réaction à chaud après avoir fini cette lecture est juste « wahou !! »...je ne m'attendais pas à être autant remuée en la commençant et je pense qu'elle va rester un moment dans ma mémoire. Elle fait partie de ces lectures que vous avez du mal à quitter, que vous avez envie de finir au plus vite pour connaître la fin, et qu'en même temps vous avez envie de faire durer le plaisir, qui reste ensuite en tête, rendant difficile la lecture prochaine.
    J'ai enfin fait la connaissance de Alan Lambin, j'en entends parler sur les réseaux, c'est un personnage hors du commun. Il est chasseur de fantômes, un métier déjà pas banal. Et c'est aussi ce que j'ai aimé ici, c'est que le surnaturel se confond si bien à la réalité que tout semble normal, même ce métier de chasseur de fantômes ! Alan Lambin va recevoir un message d'une dame désespérée, ayant des problèmes chez elle et lui demande de venir. Hélène Annereaux habite avec sa famille dans une maison depuis six mois et en ce lendemain de réveillon de cette année 1985, il se passe de plus en plus de phénomènes bizarres. Un homme apparaît régulièrement à son fils Thomas, âgé de cinq ans. Des pleurs ont été entendus dans le grenier, Hélène n'est pas tranquille, en plus elle est seule, son mari étant en voyage à Bordeaux, les conditions climatiques très mauvaises ont retardé son retour et font qu'elle n'a pas de nouvelles de lui.
    Alan va arriver dans cette famille, disposer tout son matériel afin de découvrir si cette maison est bien habitée par des fantômes, ce qu'ils veulent, pourquoi ils sont là. Pour lui, ils ne sont pas méchants, s'ils sont là, c'est que quelque chose au moment de leur mort fait qu'ils ne peuvent partir en paix. Alan est un homme intègre, sérieux et honnête, connaisseur et très intelligent. Tout ce qu'il avance a été prouvé scientifiquement. Il est plein d'empathie envers les habitants de la maison, essayant de les réconforter et de les rassurer au possible, prenant lui même des risques. Et d'ailleurs, ce n'est pas parce qu'il est chasseur de fantômes et qu'il les côtoie régulièrement qu'il n'est pas exempt de peur, il aura quelques frayeurs assez traumatisantes.
    Il va vite se rendre compte que ces fantômes, cet homme qu'il a lui même aperçu, a une histoire bouleversante. Et là, le roman prend une autre dimension. Nous partons en arrière dans le temps, au moment de la première guerre mondiale, en 1915, avec son lot d'horreurs et de drames. Il nous rappelle des faits peu glorieux pour l'armée Française, où des soldats étaient fusillés pour l'exemple, pour des faits qu'ils n'avaient souvent pas commis, ou parce qu'ils se mutilaient pour échapper aux tranchées. Il y a eu ainsi beaucoup de morts supplémentaires pour rien...
    Jean-Marc Dhainaut connait bien son sujet, surtout celui de la généalogie, et parle de ces événements avec beaucoup de justesse. J'ai apprécié sa plume, son style et surtout la façon dont il m'a embarquée dans cette histoire qui au départ est complètement surnaturelle et qui prend de plus en plus des allures réelles avec des faits de notre Histoire.
    Mais alors, surtout, je ne vous dis pas ni où ni quand, pour ne pas gâcher l'effet de surprise, mais l'auteur a concocté un retournement de situation, un fait inattendu dans l'histoire qui m'ont fait m'écrier (je ne suis pas passer inaperçue à ce moment de ma lecture chez moi !)...à partir de là, je me suis dit, non, il n'a pas pu faire ça...mais si....je ne m'y attendais pas et n'ai rien vu arriver, et je pense que je ne dois pas être la seule ! Celui ou celle qui peut deviner avant, qu'il se manifeste car pour moi, c'est impossible...ouah ! Chapeau à Jean-Marc Dhainaut, il y avait longtemps que je n'avais pas eu une telle surprise pendant ma lecture...
    J'ai passé un très bon moment de lecture, de la première à la dernière page, quittant les personnages si attachants avec regret, chacun, passé ou présent, va rester marquer dans ma mémoire. Le final est touchant, émouvant. Tout comme Alan Lambin, on sort transformé et chamboulé de tels faits.


TVA non applicable, article 293 B du CGI